Mettre des fruits frais dans les yaourts

Ceux qui ont tenté de mélanger des fruits frais à leur yaourt ont eu la mauvaise surprise de voir que leur fournée n’avait pas prise. Et c’est normal. Ce point a déjà été évoqué ici et notamment.

Mais ça n’empêche pas d’incorporer des fruits. Pour les fruits cuits, il n’y a pas de problème : on peut les ajouter à n’importe quel moment.

fruits frais dans yaourts

L’astuce pour ajouter les fruits frais dans les yaourts maison

Le problème se pose pour les fruits frais. Comment font donc les industriels qui vendent des yaourts avec de vrais morceaux de fruits dans leurs compositions ?

Comme il est impossible d’ajouter les fruits frais en début de fabrication de yaourt, la seule solution consiste à les ajouter à la fin, c’est à dire une fois que les yaourts ont pris (et idéalement ont refroidi).

Une fois pris, les yaourts acceptent sans problème de recevoir d’autres ingrédients à proximité :

  • C’est possible au moment de déguster le yaourt (ou quelques minutes auparavant)
  • C’est aussi possible en fin de cuisson lorsque les yaourts sont encore chaud. Les fruits frais peuvent être déposés dessus (plus simple, moins de manipulation et moins de vaisselle que dessous) et être mis au réfrigérateur pendant plusieurs jours.

Pour les plus courageux et ceux qui veulent faire des tests, il faut remarquer que tous les fruits frais ne se valent pas et que les résultats peuvent être très différents.

Ainsi, les fruits les moins acides et ceux qui sont « protégés » tels que certaines baies qui sont entourées d’une peau un peu épaisse et plutôt étanche peuvent malgré tout être incorporés en début de cycle de fabrication de yaourts. Retour d’expériences bienvenues en commentaires.

Photo : Martjin Van Exel

Laisser un commentaire