Mes yaourts sont (trop) liquides

Lorsque l’on fait des yaourts maison, il arrive qu’il soient liquides. Les raisons sont multiples mais avec un peu d’expérience, il est facile de réussir à coup sur ces yaourts (avec ou sans yaourtière).

Pour prendre, un yaourt a besoin de chaleur, de temps et de ferments lactiques. Ces derniers se trouvent dans le commerce ou directement dans un yaourt déjà fait.

yaourts loupés en yaourtière

Yaourts ratés, il faut recommencer !

Pourquoi les yaourts sont liquides et ne prennent pas

  • Température trop faible
  • Les yaourts sont manipulés pendant la confection (secousses, déplacement, vibrations)
  • Oubli de mettre du ferment ? ou ferments périmés ?
  • Changer le type de yaourt ajouté (normal, velouté, bulgare…)
  • Le lait utilisé ne « prend » pas. Seuls les laits de vache, de brebis, de chèvre, de coco ou de soja fonctionnent.

Comment avoir des yaourts bien fermes ?

  • S’assurer que l’appareil chauffe à la bonne température. Trop chaud ou trop froid et le mélange ne prend pas.
  • Ne pas toucher les yaourts pendant qu’ils sont sous étuve
  • Mettre un ferment lactique dont la date de péremption n’est pas dépassée ou ajouter un yaourt du commerce plutôt que de réutiliser un yaourt d’une fournée précédente. Le ferment lactique apporte une consistance plus ferme et un goût plus doux.
  • Ajouter de la présure. Servant à faire cailler le lait, la présure rend les yaourts plus fermes. 3 – 4 gouttes suffisent dans une fournée de yaourts.
  • Ajouter du lait en poudre. Renforce la consistance et la fermeté.

Photo : Sasha

Laisser un commentaire