Peut-on tomber malade en faisant ses propres yaourts ?

La réponse rapide est non à condition d’utiliser son bon sens.

goutte de lait et yaourt

Quels risques pour la santé avec des yaourts faits maison ?

Un yaourt étant simplement du lait et un ingrédient spécial permettant de faire prendre (un yaourt ensemenceur ou du ferment) chauffés à une certaine température, il n’y a que très peu de risques pour la santé.

  • Trop faire chauffer (ou à l’inverse pas assez) que ce soit en température ou en durée pourra aboutir à un échec de la recette (trop liquide, acide…). En aucun cas, le résultat pourra devenir mauvais pour la santé.
  • Utiliser des quantités inadaptées n’aura pas d’influence non plus sur la santé. Le résultat risque d’être trop liquide par contre si l’ajout de ferment/yaourt est trop faible.
  • Le principal risque est liée à l’utilisation d’un ingrédient qui n’est plus bon pour la consommation : le lait notamment. C’est le point de vigilance principal. Un lait qui a tourné, qui sent mauvais ou qui n’est plus vraiment liquide ne doit pas être utilisé.
  • Reste une dernière possibilité : attendre trop longtemps après avoir fait sa fournée de yaourt. Consommable dans les semaines qui suivent leur conception, les yaourts ne sont cependant pas éternel. À l’ouverture du pot, la couleur, l’odeur et le goût sont des indicateurs évident. Un yaourt qui pique un peu, ce n’est pas méchant. Par contre, un yaourt qui a vraiment tourné, ça se sait quasiment instantanément.

Photo : Fdcomite

Laisser un commentaire