Faut-il craquer pour les yaourtières connectées ?

Aujourd’hui, tous les appareils de cuisine deviennent connectés. Ils sont dôtés d’une connexion internet wifi ou bluetooth, d’un écran couleur et stockent dans leur mémoire interne des milliers de recettes, conseils ou vidéos explicatives.

Bonus, ils permettent d’échanger avec le fabricant en 1 clic, avec les autres heureux possesseurs de la même machine en 1 autre clic et de télécharger des mises à jour pour compléter les fonctionnalités et les recettes de son appareil. Pour les machines à fabriquer des yaourts, faut-il se laisser séduire ?

thermomix en fonctionnement

Un robot connecté pour faire des yaourts ?

Effectivement, il n’existe pas encore (mars 2017) de yaourtière connectée simple. Par contre, les robots qui font tout et qui sont connectés sont eux nombreux (i-Cook’in, Cook-key de Thermomix, i-Companion, …).

Sur le papier les pages de présentation et de ventes sur Internet, ces machines connectées sont très séduisantes. Il n’empêche : plus une machine est complexe, plus elle risque de tomber en panne. Et personnellement, je n’ai pas vraiment envie de formatter ma yaourtière, lui installer un antivirus ou réparer sa connexion wifi lorsque j’ai décidé de faire des yaourts.

  • Si l’idée est de vouloir faire des économies et de ne pas s’embêter la vie, choisir le modèle le plus simple me semble évidemment le meilleur.
  • Si par contre, vous avez un petit côté geek, que vous voulez vous faire plaisir, que vous n’aimez pas forcément faire la cuisine, que vous avez besoin d’être guidé, que vous aimeriez avoir moins d’appareils (1 seul qui fait tout) et que vous souhaitez épater les amis, alors pourquoi pas se laisser séduire par ce type d’appareils.

Photo : Simon Sees