Un yaourt au lait végétal c’est possible

Le terme yaourt est très contrôlé (voir explications ici). Et si on fait abstraction du nom yaourt, il est possible de créer des desserts lactés ou des préparations qui ressemblent au yaourt même sans lait.

cuillère yaourt végétal

Un yaourt végétal ?

Alors pour faire un ersatz de yaourt, il faut :

  • un lait végétal (Provamel « boisson végétale à l’épeautre » par exemple).
  • des fibres végétales (Cookline par exemple).
  • un ferment compatible avec les yaourts végétaux (par exemple Nat Ali « desserts de Soja »). Les ferments classiques n’arrivent pas à faire « prendre » correctement le yaourt et sont très liquides.
  • un gélifiant (agar-agar).
  • un épaississant (tapioca, farine, fécule ou crème de céréale).

Il faut d’abord mélanger une portion du lait végétal avec l’agar-agar et le porter à ébullition pendant 1 minute. Ensuite, on ajoute le reste du lait végétal pour faire retomber la température. Toujours sans arrêter de remuer, il faut ajouter le reste des ingrédients puis placer en yaourtière pendant une dizaine d’heures.

Le résultat ressemble au yaourt, à un goût approchant mais ce n’est pas un yaourt.

Photo : Lucia Sanchez