Mes yaourts sont recouverts d’un peu d’eau, c’est grave ?

Le mieux est l’ennemi du bien… Et à vouloir être sûr que ses yaourts maisons prennent bien et soient bien fermes, l’apprenti cuisinier en yaourt n’hésite pas à tourner à fond le bouton de durée de cuisson des yaourts.

Or, c’est justement en mettant les yaourt à chauffer trop longtemps qu’un léger voile d’eau apparaît à la surface des yaourts. Ce n’est pas grave ni dangereux : c’est tout simplement de l’eau qui est rendue car la cuisson est trop longue.

Cette eau qui surnage dans les yaourts est un concentré de choses très bonnes à la santé : du calcium, des protéines et des vitamines. Le lactosérum (c’est son nom mais on le connaît plus sous l’appellation « petit-lait ») est la résultante de la synérèse du yaourt (le processus chimique qui sépare le liquide du solide). Comme ce liquide est un peu acide, il est possible de le mélanger avec le reste du yaourt. À consommer sans hésiter donc.