Les accessoires pour yaourtières : les indispensables et les autres

Une yaourtière n’est pas indispensable pour faire des yaourts. Alors les accessoires à yaourtière, n’en parlons même pas. Et puis, si parlons-en. Certains sont utiles, d’autres pratiques et d’autres encore sont de vrais gadgets dont on peut se passer.

Rappel : pour faire des yaourts, il faut simplement du lait et un yaourt ou des ferments. Pour se faire plaisir ou pour gagner du temps, on peut investir dans une yaourtière et des accessoires complémentaires plus ou moins onéreux.

Accessoires supplémentaires pour yaourtière

Pots de yaourts avec couvercles : des accessoires à avoir toujours en supplément ?

Les pots de yaourt

Pas indispensable mais franchement hyper pratique. Ils sont d’autant plus utiles que la plupart des yaourtières nécessitent des pots spéciaux. Par exemple :

  • pots de forme carrée pour la Multidélice ;
  • diamètre des pots bien spécifiques pour les autres marques permettant de se positionner idéalement par rapport aux guides sur les supports.

Même s’il n’y a pas besoin d’avoir des pots spécifiques pour faire des yaourts, vous serez quand même bien embêté si vous n’avez pas les bons pots. Les pots sont toujours vendus avec les yaourtières neuves mais :

  • en cas d’achat d’occasion, les pots peuvent manquer ;
  • c’est vite fait de casser un pot.

Pour ces deux cas, pas le choix, il faut racheter des pots de yaourts. Évidemment, ils ne se rachètent pas à l’unité et vous êtes contraint de prendre un jeu complet.

L’autre cas de figure auquel on ne pense pas (sauf certains vendeurs malins en magasin – je l’ai testé), c’est d’avoir des pots en rab. Lorsque la tournée précédente est finie et que vous souhaitez faire de nouveaux yaourts, ou se trouvent vos pots vides ? Je parie qu’une fois sur deux ils seront dans le lave-vaisselle en attente de la prochaine lavée. Et le pot qui sert à ensemencer la nouvelle fournée, est-il propre ? Forcément que non.

Par praticité, avoir un jeu de rechange permet de faire une nouvelle fournée sans devoir laver en urgence à la main les yaourts.

À noter que l’on trouve dans le commerce des pots « déco » qui feront passer plus facilement le prix demandé.

Les égouttoirs et filtres

Utilisés dans les préparations fromagères et réalisés en plastique léger, ces éléments sont incassables (sauf à marcher dessus). Par contre, il est difficile de les remplacer par autre chose que l’on trouve facilement dans nos cuisines. S’achètent par lot sur Internet.

Les couvercles de yaourt

Chez nous, les pots (en verre) ne cassent pas. On croise les doigts. Mais les couvercles si ! En plastique dur, ils n’aiment pas vraiment les chocs et les chutes. Alors pas vraiment le choix. Les couvercles s’achètent facilement en ligne mais que par lot.

À voir si ça vaut le coup de choisir des couvercles colorés ou avec dateur intégré. Certains proposent ce système pour savoir quand on été fait les yaourts. Pour ma part, je trouve que c’est vraiment un gadget.

couvercles avec système de datation pour yaourts fait maison

Couvercles dateurs pour yaourtière en haut à gauche

Les bacs à yaourt

Certaines yaourtières permettent de faire 1 litre de yaourt. Il existe donc de grands bacs pour cet usage. Très clairement, ça ne vaut pas le coup d’en acheter exprès. N’importe quel bac de bonne qualité fera l’affaire (tupperware ou tout autre bac alimentaire…). Selon les yaourtières il faudra faire attention à la place occupée et au mécanisme de chauffe : si le bac est posé à même le fond de la yaourtière au lieu d’être suspendu, la température peut être trop élevée et empêcher les bactéries de faire leur travail.

Les doseurs et autres cuillères

Inutiles. Se remplacent très bien par ce qui se trouve déjà dans la cuisine. Même en métal.

Les livres de recettes spécial yaourt

Surtout utilisées au début, les recettes donnent des idées. Mais une fois que l’on a compris le fonctionnement de la yaourtière, le carnet de recette reste la plupart du temps fermé. Bémol pour les yaourtières évoluées de type fromagère ou à dessert : des recettes dédiées existent et il est difficile de les inventer sans le petit livret dédié.
Attention aussi : toutes les yaourtières ne sont pas livrées avec un livre de recette (surtout les premiers prix).

Les gourdes à boire

Certaines yaourtières proposent de petites gourdes transportables qui remplacent les pots de yaourts. L’idée est de les glisser dans le sac des enfants pour disposer de yaourts à boire pour le goûter. En plastique et peu fragiles, leur goulot est plus fin et permet de boire les yaourts après les avoir bien secoués.

Gadget : peut être remplacé par n’importe quelle récipient étanche (gourde, pot vide de Yop…). Leur intérêt principal est de ne pas avoir à transvaser les yaourts dans les gourdes.

Les préparations toutes faites pour yaourtières

Il existe des préparations pour varier les goûts. Ces contenants proposent différents goûts et contiennent des arômes, des colorants et des ferments. Pas vraiment utiles. Il est tout à fait possible d’arriver au même résultat avec du colorant alimentaire et/ou du sirop.